Plus de Souci

Les pratiques ordinaires de la vie au quotidien

maux de tête, stress: un simple exercice de respiration suffit.

stress et maux de tête

Qui de nos jours, ne souffre pas de maux de tête et de stress. Chacun de ces maux peut être évité dès le début car il y a toujours un remède pour soulager et même guérir ce qui vous tourmente. Il suffit seulement d’un simple exercice de respiration, une technique à maitriser.

La Respiration

L’homme a sur l’animal l’avantage de pouvoir rendre en grande partie sa respiration consciente et volontaire. Mais, à part les sportifs de compétition, les chanteurs et tous ceux qui, pour leur profession, apprennent à utiliser leur souffle, ceux qui connaissent l’importance du système respiratoire sont peu nombreux. C’est ainsi qu’une bonne respiration permet :
❏ d’assurer un bonfonctionnement pulmonaire, cardiaque, hépatique, intestinal, rénal et circulatoire,
❏ d’éliminer les toxines,
❏ de garder un bon équilibre physique et pshychique.
❏ de se sentir plein d’énergie et de tonus aussi bien dans le travail que dans les loisirs.
❏ de rester mince car la combustion organique est augmentée et les éliminations favorisées,
❏ d’être bien dans sa peau, car « savoir respirer apporte le calme et la détente ».

La préparation de l’exercice

Vous trouverez certainement un endroit approprié où vous ne serez pas dérangé durant cet exercice. Choisissez votre position de détente car, pour s’emplir aisément, les poumons ne doivent pas être comprimés dans une cage thoracique rendue exiguë par une mauvaise position ou un mouvement contraire à sa bonne amplitude. De préférence, allongé sur un lit, vous pourrez aussi vous appuyer contre un mur ou le dossier d’une chaise. :
❏ fermez les yeux et laissez tous vos muscles se détendre.
❏ Ceux de la tête, du cou, des épaules, des bras et du corps, et enfin ceux des jambes et des pieds. ❏ Commencez à chasser toute pensée de votre esprit (faire le vide).

Techniques respiratoires

Les exercices se pratiquent pendant quelques minutes. Dans un premier temps, prenez conscience du rythme normal de votre respiration. Pour cela, décontractez-vous totalement, relaxez-vous, écoutez-vous respirer : à une inspiration suit une expiration (cycle respiratoire). Durant cette période de relaxation, commencez à respirer profondémment et lentement en aspirant de l’air dans le lobe supérieur de vos poumons. Au fur et à mesure que vous vous détendez, votre respiration devient moins profonde et se normalise petit à petit. Maintenant, aspirez l’air en vous servant des muscles du diaphragme au lieu de ceux de la poitrine. À chaque fois que vous expirez laissez vos muscles se détendre un peu plus. Cette technique va devenir au bout d’un moment assez machinale. Cet entraînement et bien sûr vitale si vous voulez réussir. Il est recommandé d’exercer 20 minutes de relaxation par jour, pour que le corps et l’esprit en profitent au maximum.

Articles apparentés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *